Les NAO 2017 se sont terminées sur un mécontentement total des Organisations Syndicales devant ce qui s’apparente clairement à un refus de négocier de la part de la Direction…

Oui, tous les salariés Techniciens et Cadres percevront une prime en février.

Oui, c’est en phase avec ce que nous avons toujours demandé : une mesure collective doit concerner tous les salariés, car tous les salariés, qu’ils soient Techniciens ou Cadres, contribuent à la réussite de l’entreprise.

Mais à aucun moment pendant ces NAO, la Direction Générale n’a montré une volonté de négocier :

** La tentative d’augmenter le budget consacré aux mesures collectives de 10.000 €, soit 0.08 % du résultat 2016 qui s’élève à plus de 13 millions d’€

  • Rejetée

** Le reste de nos propositions : prime de transport, remboursement des frais de déplacement le week end, dotation supplémentaire pour le Comité d’Entreprise….

  • A la poubelle.

** Notre volonté d’aborder des sujets de fonds en matière sociale : retraite complémentaire pour les Techniciens, évolution du contrat santé, Compte Epargne Temps…

  • Ignorée ou moquée : « déshabillons les uns pour donner aux autres »…

** Notre indignation devant des salariés obligés de déjeuner dehors dans le froid ou sous la pluie par manque d’aménagement dans des bâtiments pourtant récents au 24/24 ou l’absence de salle de café digne de ce nom pour 150 salariés

  • Négligée… peut être fin 2017… ou pas

La Direction Générale refuse d’écouter les Représentants des salariés

Pourtant, ce n’est pas faute d’essayer. 10 réunions, soit une estimation de plus de 120 heures passées par l’ensemble des participants, représentants salariés et direction confondus, pour aboutir à une décision unilatérale


Alors, oui, la prime n’est pas négligeable ; oui, elle a été donnée à tous.


Mais où est l’écoute de la Direction Générale envers les attentes des salariés ? Où est le dialogue social que notre Direction affirme vouloir entretenir ? 

Fermer le menu